Home / Beauté / Avantages et risques de lifting du visage sans chirurgie

Avantages et risques de lifting du visage sans chirurgie

Parmi les nouvelles procédures de raffermissement de la peau, les plus connues sont les lifiting du visage. Cette méthode vise à chauffer la couche plus profonde de la peau (le derme) afin d’obtenir une «réponse de guérison». Cette réaction de guérison encourage une production accrue de collagène. Les tissus sous-jacents de soutien de la peau se contractent, ce qui donne une apparence plus ferme et plus relevée à la peau.

Avantages du lifting visage

Contrairement aux lasers ou aux peelings chimiques, la couche superficielle de la peau n’est pas pelée. Par conséquent, cette procédure est plus adaptée aux patients dont le teint est plus foncé, en raison du risque considérablement réduit de modifications de la pigmentation. Le coût est également inférieur à un lifting chirurgical et, du fait que la procédure est non invasive, le temps de réalisation est réduit.

Risques et récupération

La gestion de la douleur n’est pas un obstacle, car certaines de ces procédures nécessitent l’utilisation d’un anesthésique local ou d’analgésiques en vente libre, La plupart des patients ne demandent pas pause, bien que quelques personnes puissent présenter un gonflement excessif ou des rougeurs, voire un blanchiment temporaire de la peau (blancheur). Les risques plus graves comprennent la formation de cloques, les changements permanents de la pigmentation ou les dépressions cutanées, bien qu’ils soient rares. Des cas extrêmement rares de cicatrices ou d’infection ont été rapportés. Les coûts varient entre 500 et 5 000 euros,  selon la taille de la zone traitée. Le coût par traitement est généralement plus élevé, bien qu’un seul traitement soit généralement nécessaire. Certaines méthodes nécessitent un à trois traitements, selon les recommandations du médecin.

Quels sont les processus ?

La différence fondamentale entre les différentes méthodes réside dans le mécanisme par lequel le derme est chauffé. Certain processus utilise l’énergie de radiofréquence, tandis que d’autres utilisent l’infrarouge. Le lifting du visage est en plein essor depuis 2007 et il existe actuellement des technologies qui utilisent une variété de dispositifs à radiofréquence, à ultrasons et à infrarouge. Tous utilisent le mécanisme de chauffage du derme et des zones sous-cutanées sans endommager l’épiderme. La technologie qui vous convient le mieux dépendra du site traité et des facteurs individuels. Les études ont révélé un haut niveau de sécurité et un temps de récupération minimal pour les traitements par radiofréquence.

Attentes réalistes

Il est important de savoir que ces procédures ne sont pas censées fournir les mêmes résultats qu’ chirurgical. Les résultats varient également d’un patient à l’autre en raison des différences d’épaisseur et de texture de la peau, de la réponse cicatrisante et de la mode de vie. Le lifting du visage est donc considéré comme un moyen pour les patients plus jeunes d’éviter des procédures plus invasives, ou pour les patients qui ne peuvent par recourir à la chirurgie.

Qui peut avoir recours au lifting du visage ?

Les procédures de raffermissement de la peau semblent mieux fonctionner chez les patients au visage maigre qui n’a pas encore besoin de faire un lifting de la peau et qui souhaitent le remettre à plus tard. Dans certains cas, ces procédures peuvent n’avoir que peu ou pas d’effet perceptible sur celles qui sont vraiment prêtes à subir un lifting du visage en raison d’une peau très lâche ou pour celles qui présentent un excès excessif de graisse faciale. Bien que de nombreux patients présentent des différences spectaculaires, rien ne garantit une amélioration notable.

Assurer les meilleurs résultats

La technique utilisée est d’une importance capitale pour obtenir un bon résultat avec ces procédures, alors assurez-vous de faire votre recherche concernant l’expérience et la formation de la personne qui effectuera votre lifiting.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *