Home / Connecté / Quand votre téléphone vous propose un diagnostic santé

Quand votre téléphone vous propose un diagnostic santé

Dans sa quête permanente de performance et d’efficacité, le téléphone devient un outil sanitaire capable de déterminer l’état de santé de son titulaire. Avec une application et quelques informations, ce petit dispositif prétend aujourd’hui être en mesure d’aider plus de patients dans la gestion de la vie courante. Les férus de mesures sportives pourront aussi choisir de connecter un tracker d’activité à leur smartphone pour connaître précisément leur fréquence cardique pendant l’effort.

Les applications de diagnostic, comment ça marche

Au lieu de se déplacer sans cesse chez son médecin, il est aujourd’hui possible de dresser un petit bilan de santé au quotidien grâce à certaines applications installées sur son Smartphone. Ces applications analysent les données et informations fournies par le patient et proposent une réponse en quelques secondes. Cela permet au patient d’ajuster son traitement sans attendre l’avis de son médecin.

Cet outil peut être très utile, notamment pour les diabétiques dont l’état de santé peut varier tout au long de la journée. Il leur est ainsi possible de connaitre la dose d’insuline à prendre si le taux de sucre est en baisse, ou si au contraire il est en hausse. Dans ce cas, ces applications ont le mérite de pouvoir sauver des vies.

La véracité des diagnostics

Il n’y a pas de mystère, les applications sont d’abord commerciaux et la plupart d’entre elles n’ont tout simplement pas reçu l’aval du corps des médecins et chercheurs. Il convient dès lors d’y faire très attention. Les diagnostics restent approximatifs pour l’heure et la fiabilité est loin d’être garantie. Il faudra encore attendre quelques années avant que l’autodiagnostic sur téléphone soit acquis.

Néanmoins, pour des cas moins graves, il est toujours possible d’écouter ces applications, sans s’y fier à 100%. Le diagnostic sur téléphone reste encore indicatif. En tout cas, ces applications pourront toujours nous obliger à consulter le médecin si les résultats sont alarmants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *